We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on FILM-DOCUMENTAIRE.FR and on VAD.CNC.FR

Serge Daney, Itinéraire d’un ciné-fils - Des Cahiers à Libé


Dominique Rabourdin, Pierre-André Boutang, Régis Debray
France, 1992
Production : Les Films d'Ici, INA
58'
French


Synopsis


Serge Daney a été collaborateur des "Cahiers du cinéma", avant d'en devenir le rédacteur en chef dans les années 1970, puis responsable des pages cinéma et éditorialiste à "Libération". Il fut enfin l'un des fondateurs de la revue de cinéma "Trafic". En 1992, dans ces entretiens avec Régis Debray pour l'émission Océaniques, celui qui se définit comme un "ciné-fils", fait défiler sa vie et les films qui l'ont vu grandir. En racontant le cinéma américain (Hawks, Hitchcock...), la "Qualité française", la Nouvelle vague, Mai 68 et la politisation de la cinéphilie, l'irruption de la télévision et de ses codes spectaculaires, il nous lègue non seulement une mémoire mais surtout une morale de l'image.

Tënk's film review


En 1992, quelques semaines avant sa disparition à 48 ans, Serge Daney revient sur son existence de critique cinéphile. Dans un quasi-monologue de plus de trois heures, testamentaire et pénétrant, il expose les grands moments de son parcours et la manière dont s’est élaborée, aiguisée par la lecture des "Cahiers du cinéma", sa morale de l’image.
Cet entretien nous livre un regard singulièrement vivant sur le cinéma et le monde, électrisé par le plaisir de penser, non seulement les images mais la vie-même ! Manière pour nous de comprendre qu’être cinéphile  – ou "ciné-fils" (car il s’agit bien-là de filiation et de fidélité) –, consiste en bien autre chose que simplement d'aimer le cinéma.

Arnaud Lambert
Réalisateur

 


Pour aller plus loin, un extrait tiré de la troisième partie du film, révélateur de la manière dont Serge Daney aborde le cinéma et les images.

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmakers

Dominique Rabourdin

Dominique Rabourdin est critique de cinéma, critique littéraire et écrivain. Il s'est notamment intéressé au surréalisme et aux artistes qui ont incarné ce mouvement (André Breton, Georges Bataille, Julien Gracq, Nora Mitrani). Il a également travaillé comme réalisateur de télévision pour l'ORTF ("Archives du XXe siècle"), pour France 3 ("Un Siècle d’écrivains", "Océaniques") et pour Arte pour "Metropolis - Le magazine culturel européen", dont il a été rédacteur en chef de 1995 à 2006.

Pierre-André Boutang

Pierre-André Boutang (1937-2008) documentariste, producteur et réalisateur, est une figure importante de la télévision française du 20e siècle. Il a travaillé longtemps à l'ORTF en tant que producteur et réalisateur, puis a été l'un des dirigeants de la Sept puis d'Arte (où il fonde notamment le magazine culturel "Métropolis"). Il a filmé un nombre considérable de portraits de personnalités du monde de la pensée et de l'art pour "Les Archives du 20e siècle". Il invente des programmes qui portent la culture sur le devant de la scène. Il a notamment produit "L'ABCédaire de Gilles Deleuze", entretien mené par Claire Parnet.

Régis Debray

Régis Debray, né en 1940 à Paris, est un écrivain, philosophe et haut fonctionnaire français. Après ses études secondaires, il adhère au Parti communiste. En 1960, il réussit le concours d’entrée à l'École normale supérieure, puis passe l'agrégation de philosophie en 1965. Engagé aux côtés de Che Guevara dans les années 1960, il est emprisonné et torturé à plusieurs reprises en Amérique du Sud. Il se réinstalle en France en 1973. Il y débute dans les années 80 une carrière politique. En 1993, il rédige une thèse sous la direction de François Dagognet, "Vie et mort de l’image. Une histoire du regard en Occident". Il y analyse alors l'impact des médias et de la communication, et fonde, en 1996, "Les Cahiers de Médiologie" qui deviennent, en 2005, la revue "Médium".

Other films in the collection: Interviews