We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on FILM-DOCUMENTAIRE.FR and on VAD.CNC.FR

Ce qui me meut


Cédric Klapisch
France, 1989
Production : Lazennec tout court
24'
French
English


Synopsis


Un hommage à Étienne-Jules Marey, chronophotographe, dont les recherches sur le mouvement sont célèbres et en qui certains voient l’un des inventeurs de la cinématographie. La reconstitution des conditions de filmage et de tirage des travaux de Marey par Cédric Klapisch témoigne déjà de l’invention scénaristique dont le cinéaste fera preuve par la suite.

With the support of CNC - Images de la culture

Tënk's film review


Sur Twitter, aujourd’hui certains écrivent que les dinosaures n’ont jamais existé puisque personne ne les a filmés… Voici un film qui répond scientifiquement à la question… Un hommage en image à l’un des inventeurs du cinématographe qui démontrent aux crétins que Marey n’était pas né quand les dinosaures pataugeaient dans les marais. C’est marrant ! Non ? Un court métrage en dit souvent plus qu’un long qu’on voit in extenso. Un cours sur la méthode scientifique et un pastiche avec postiches.

Pierre Oscar Lévy
Réalisateur

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Cédric Klapisch

Cédric Klapisch est un cinéaste français. Après une formation littéraire et universitaire, il part aux États-Unis à 23 ans pour étudier le cinéma à l'Université de New York. C'est là-bas qu'il assume le rôle de chef opérateur sur plusieurs courts métrages, avant de réaliser les siens. Premier essai en 1984 avec "Glamour toujours". À son retour en France, il travaille comme électricien sur quelques longs métrages. C'est en 1989 que Klapisch fait beaucoup parler de lui avec un nouveau court métrage, "Ce qui me meut". À la suite de ce succès, il travaille comme scénariste et réalisateur pour des films d'entreprise ou des documentaires pour la télévision. En 1992, il passe au long métrage en réalisant une comédie sur les déboires d'un patron d'entreprise, aux prises avec son personnel dans "Riens du tout". Après avoir assisté à une représentation de leur pièce de théâtre intitulée "Un air de famille", Cédric Klapisch rencontre Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui qui lui proposent de mettre en scène un film adapté de la pièce. Achevé, celui-ci reçoit le César du meilleur scénario, et deux César pour les acteurs Catherine Frot et Jean-Pierre Darroussin. Il continuera avec la réalisation des films qui ont contribué à son succès : "Chacun cherche son chat", "L'Auberge espagnole", "Les Poupées russes".

Other films in the collection: Sciences