We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 41 days

Trailer – Tënk a look!


Offer this movie

Lorsque le bateau de Léon M. descendit la Meuse pour la première fois


Jean-Pierre et Luc Dardenne
Belgium, 1979
Production : Dérives
40'
French


Synopsis


Avec le bateau qu’il a construit dans son garage à Seraing, Léon Masy part à la recherche du futur du militant. Descendant la Meuse à travers le paysage des vieilles usines d’aujourd’hui, il retrouve le paysage d’une grève : celle de 1960, où pour la dernière fois s’étaient reflétées sur les canaux du fleuve les lumières d’une région insurgée et où pour la dernière fois aussi, il avait cru que ses utopies allaient devenir réalité !

Tënk's film review


En 1975, les cinéastes Jean-Pierre et Luc Dardenne fondent le Collectif Dérives en vue de produire et réaliser des vidéos qui témoignent de l’histoire ouvrière en région liégeoise. Très vite cette structure s’est attelée à accompagner et produire le travail d’autres cinéastes, dans des horizons et des pratiques documentaires larges, faisant de cet atelier l’un des lieux les plus exigeants et créatifs de la production documentaire belge qui a contribué à l’émergence de nombreux cinéastes reconnus aujourd’hui.
Revoir "Lorsque le bateau de Léon M. descendit la Meuse pour la première fois", réalisé en 1979, c’est aussi se replonger dans une époque révolue de la télévision de service public et d’une émission mythique en particulier, "Vidéographies", exclusivement dédiée à l’outil vidéo et développée dans le sillage des révolutions esthétiques, politiques et technologiques de la fin des années 60. Radicalement anticonformiste et militante, animée par un désir de transformation de la société par la télévision, cette lucarne faisait cohabiter l’art vidéo, les films de collectifs ou d’artistes engagés, les expérimentations de télévision participative ou citoyenne. De 1976 à 86, le spectateur a pu y découvrir des œuvres de Nam June Paik, Bill Viola, Laurie Anderson, Jacques-Louis et Danièle Nyst, Brigitte Fontaine, Patti Smith, Luc et Jean-Pierre Dardenne ainsi que des films d’intervention sociale rendus possibles grâce à ce nouveau médium.

Javier Packer Comyn
Secrétaire général du Centre de l'audiovisuel à Bruxelles - CBA

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Jean-Pierre et Luc Dardenne

Jean-Pierre Dardenne est né en 1951 à Engis et Luc Dardenne en 1954 aux Awirs. Jean-Pierre a étudié l’art dramatique à l’Institut des Arts de Diffusion de Bruxelles où il aura pour professeur Armand Gatti, grâce à qui il fera, avec son frère Luc, ses premiers pas dans la réalisation. Luc, de son côté, a étudié la philosophie et la sociologie. Ils réalisent des documentaires engagés dans les années 70 avant de fonder une maison de production en 1975 : Dérives. Quelques années plus tard, en 1994, ils fondent Les Films du Fleuve. Ils réalisent leur premier long métrage de fiction en 1987, "Falsch". En 1992, ils réalisent "Je pense à vous". Leur film suivant, "La Promesse" (1996), est sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs à Cannes. Ils remportent ensuite une première Palme d’or avec "Rosetta" en 1999. Trois ans plus tard, Olivier Gourmet sera, lui aussi, récompensé par un Prix d’interprétation au Festival de Cannes pour son rôle dans "Le Fils". En 2005, ils gagnent une nouvelle Palme d’or pour le film "L’Enfant". Avec "Le Silence de Lorna", drame sur l’immigration clandestine, ils remportent le Prix du scénario en 2008 et, en 2011 "Le Gamin au vélo" remporte le Grand Prix à Cannes. Plus tard, ils réaliseront "Deux jours, une nuit" avec Marion Cotillard et "La Fille inconnue" avec Adèle Haenel. En 2019, ils remportent le prix de la Mise en Scène au Festival de Cannes avec "Le Jeune Ahmed". Depuis 2001, leur partenaire français de production est Archipel35, la maison de production de leur ami Denis Freyd.

Other films in the collection: Regards de Belgique