We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 47 days

Trailer – Tënk a look!


Offer this movie

La Sodina


filmmaker : Camille Marchand
Composer : Rakoto Frah
France, 1997
Production : GREC
17'
Malagasy, French
French


Synopsis


Rakoto Frah était déjà de son vivant une légende à Madagascar. Cet illustre illettré a parcouru le monde et transmis son art aux enfants malgaches. Il leur a enseigné l’oreille et le souffle pour enchanter la sodina, ce petit bout de bambou, de métal ou de PVC, à six trous sans bec ni embouchure. Flûtiste, compositeur et chanteur, il joua un rôle social important auprès du peuple malgache en animant des cérémonies laïques et religieuses ; comme notamment le retournement des morts (famadihana). Sa musique, ses chansons, son charisme, son effigie sur les billets de banque, sa popularité l’ont consacré grand maître de la flûte malgache.

La plage Musique est soutenue par la Sacem

Tënk's film review


"J’essaye d’apporter de la chaleur aux Malgaches, qu’ils soient riches ou pauvres, peu importe leurs moyens, on peut toujours s’arranger, nous on est là pour donner et partager du bonheur" conclut Rakoto Frah. Le joueur de flute est aussi un facteur d’instruments qui traverse le pays de village en village colportant son savoir. Par-delà son excès de mise en scène, ce film nous conduit d’un bon train dans un monde ou l’époque est encore celle d’une existence sociale non séparée. 

Daniel Deshays
Ingénieur du son

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Camille Marchand

Après de jeunes années passées dans un environnement familial musical, Camille Marchand débute en 1986 une carrière de journaliste pour de nombreuses chaînes de télévision françaises. L'exclusion, la musique, la santé et l'environnement sont les thèmes qui capteront principalement son attention. D'où trois ans d'enquête sur la prostitution, trois autres avec les vendeurs de journaux de rue, quelques mois avec une femme RMIste, plusieurs semaines avec une adolescente dont les parents sont incarcérés, un dealer de la banlieue Nord de Marseille, des musiciens clandestins du métro parisien... En 1994 le GREC lui accorde une première chance de réaliser un film, un court métrage de fiction, comédie sociale, qui lui donne la certitude de vouloir continuer à réaliser des films. Elle poursuivra ensuite avec "La Sodina", documentaire socio-musical tourné à Madagascar.

Other films in the collection: Music