We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on FILM-DOCUMENTAIRE.FR and on VAD.CNC.FR

Temps / Travail


Johan van der Keuken
Netherlands, 1999
Production : EYE FILM INSTITUTE NETHERLANDS
11'


Synopsis


Ce film constitue un objet filmique ludique et expérimental. Les images de plusieurs films de Johan van der Keuken y sont montées de manière rythmée et circulaire pour souligner la répétition et la similitude des gestes qu’elles donnent à voir : les gestes quotidiens d’hommes et de femmes au travail, à travers le monde.

Avec le soutien de la Sacem

Tënk's film review


Voilà qui nous fait souvenir de ce que van der Keuken a su révéler : l’économie des relations entre les êtres face aux matérialités du monde. Répondant ici à une commande du centre Pompidou pour l’exposition "Le temps, vite", ces dix minutes constituent l’un de ses derniers travaux. Il fait surgir la main, le bras, le corps, les isole dans le temps des gestes pris dans l’urgence de vie ou de survie. Dans ce dialogue des corps et des matières tenus entre pauvreté et opulence, le montage heurté des sons d’origine dit plus que tout commentaire.

 

Daniel Deshays
Ingénieur du son

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Johan van der Keuken

Cinéaste documentariste et photographe néerlandais, Johan van der Keuken (1938-2001), a parcouru le globe à la recherche d’images et de récits, caméra 16 mm à l’épaule. Il a tourné absolument tous ses films en pellicule, ce qui fait figure d’exception dans le monde documentaire. Réalisateur incontournable, van der Keuken a bouleversé les règles de montage établies. Très jeune, il fait de la photo et publie son premier album dès 1955, "Nous avons 17 ans" et entre à l'IDHEC à Paris en 1956 menant dès lors une activité de photographe, de cinéaste et de critique. Il réalise son premier film "Un moment de silence" en 1960. À sa mort, il nous laisse une œuvre engagée et universelle, riche d’une cinquantaine de films, dont on peut citer "L'Enfant aveugle" (1964), "Les Vacances du cinéaste" (1974), "Vers le sud" (1981), "L'Œil au-dessus du puits" (1988), "Amsterdam Global Village" (1996), ou encore "Vacances prolongées" (2000).

Other films in the collection: Listen