Your order has been taken into account, you can watch Enthousiasme ou La Symphonie du Donbass for a duration of 48 hours from the date of your payment.

Do you want to rent this movie in VOD?

Payment mode





Do you want to rent this movie in VOD?

You must first subscribe to a subscription to rent a video. If you are already subscribed to Tënk, please log in. If you are not yet a subscriber, go to the subscription page to subscribe to the form of your choice.

We are sorry,
this movie is not available
in your country
This movie is no longer available on subscription
Get it in vod


Trailer – Tënk a look!


Rent this movie
48h for 2€

Enthousiasme ou La Symphonie du Donbass


filmmaker : Dziga Vertov
Composer : Nikolaï Timofeev
URSS, 1930
Production : Ukrain Film
67'
Russian
French, English


Synopsis


Un appel est lancé pour pallier une pénurie de charbon, et accomplir les objectifs du plan quinquennal en URSS. Sur un fond de musique de marche militaire et de sons industriels, les mineurs du Donbass se mettent massivement au travail. Des wagons de charbon sont préparés, des usines sidérurgiques peuvent entrer en action, et enfin les kolkhozes, équipés dès lors de tracteurs, finissent à temps les récoltes. Dziga Vertov fait ici un usage recherché et original des bruits d’usines et dépeint par ce film la situation générale du pays au lendemain de la révolution russe.

With the support of Sacem

Tënk's film review


Inspiré par les futuristes, Vertov fonde en 1916 son laboratoire de l’ouïe. Il enregistre sur disque des bruits et des voix et tente des montages. Il abandonne vite ses recherches pour les exceptionnelles réalisations de propagande que l’on connait. À l’arrivée du synchronisme, "Enthousiasme ou La Symphonie du Donbass", son premier film sonore qui n’est pas "un film de théâtre, ni de littérature" comme il disait, fera l’admiration de Chaplin. Le son reconstruit avec soin par le cinéaste Peter Kubelka révèle une écriture sonore expressionniste puissante.

Daniel Deshays
Ingénieur du son

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Dziga Vertov

Dziga Vertov est né à Białystok, en actuelle Pologne, en 1896. Il décède à Moscou en 1954. Cinéaste soviétique d'avant-garde, il a d'abord été rédacteur et monteur de films d'actualité, puis réalisateur de films documentaires et théoricien. Son manifeste "Ciné-Œil", publié en 1923, affirme sa volonté de fonder un cinéma totalement affranchi de la littérature et du théâtre, écartant le recours à un scénario, montrant grâce à la caméra, "l’œil mécanique", "la vie en elle-même", et formant des "hommes nouveaux" réconciliés avec la machine. Son film le plus connu, "L'Homme à la caméra" (1929), se veut l'illustration de ces thèses. Vertov s'inscrit pleinement dans le mouvement de l'avant-garde cinématographique de l'URSS des années 1920, et ses films et théories ont durablement marqué l'histoire du cinéma, notamment à travers des réalisateurs comme Jean Rouch ou Jean-Luc Godard.

Other films in the collection: Listen