We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on VAD.CNC.FR

Conversations - Commerce musical et amoureux


Claude Mouriéras
France, 1987
Production : INA

30'
French


Synopsis


Avec ce film, Mouriéras se penche sur le travail innovateur et ludique du compositeur grec Aperghis, et du groupe de l'Atem, qui ont exploré, avec folie, par des d'ateliers 'théâtre et musique', la sonorité du langage et la musicalité sans musique. Dans un pavillon de banlieue, quelques signes de vie et trois personnages qui donnent à voir la plus étrange des cérémonies. Aperghis, avec cette pièce unique, est allé en spéléologue diriger ses explorations dans les mystères de la voix. Une musique qui entoure le drame – ou la comédie – de ce trio classique : une femme et deux hommes. Un voyage abstrait dans la vie quotidienne, devenu surréaliste par l’art du détournement.

With the support of Sacem

Tënk's film review


Claude Mouriéras met en scène ce que Georges Aperghis créa à Avignon en 1985. Noyau de l’Atem, le groupe Michael Lonsdale, Édith Scob et Jean-Pierre Drouet sont les interprètes d’une partition sonore truculente accompagnée par la lutherie préhistorique inventée par Claudine Brahem. Ce grand moment rend compte de l’état de création débridée de l’époque. Ici le langage imaginaire nous tient tout à la fois au bord du sens et au milieu du drame. Un des premiers essais du couple stéréo au cinéma.

Daniel Deshays
Sound engineer

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Claude Mouriéras

Claude Mouriéras, né en 1953, est un réalisateur et metteur en scène français. Avec "Dis-moi que je rêve", il obtient le prix Jean-Vigo en 1998. Sa fiction "Tout va bien, on s’en va", sortie en 2000, est projetée en ouverture de la Quinzaine des Réalisateurs de Cannes. Il est aussi l’initiateur de la CinéFabrique, une école de cinéma publique à Lyon "ouverte à la diversité". Avec "Conversations" et "Énumérations", il s'intéresse aux créations contemporaines d'Aperghis et de l'Atem, expérimentations délirantes et délicieuses de théâtre musical.

Other films in the collection: Listen