We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 34 days

Trailer – Tënk a look!


Offer this movie

Dernier état


Daniele Incalcaterra
France, 1984
Production : Ateliers Varan
26'
French


Synopsis


Promenade au seuil de la mort dans une maison de femmes, à la limite extrême de la vieillesse et de la maladie. Promenade rendue supportable parce que dans ses détours émerge quelque chose qui n'est ni la répugnance ni l'apitoiement, mais tout simplement la tendresse.

Tënk's film review


Le cri se meut parfois en chant, les solitudes en communauté. Daniele Incalcaterra s'immerge dans cette société de femmes, à l'écoute des destinées et avec l’attention portée aux personnes soignantes. Toujours à hauteur de visages. Quel serait celui d'une société qui ne saurait chérir ses vieillards et ses mourants ? Bribes de discussions et rythme journalier, grain du Super 8 et ambiance sonore se rejoignent pour témoigner de ce lieu au sein de l'Hôpital Charles Foix d'Ivry-sur-Seine, filmé en 1984. Privilégiant la relation humaine comme pilier de l’accompagnement de la fin de vie, le film et la démarche défendue alors, résonnent avec la "gestion" actuelle de la santé. Entre le mouroir d'antan et les maisons de retraite d'aujourd'hui, voici un "dernier état" pour être vivant jusqu'à la mort.

Jimmy Deniziot et Roxanne Riou
Pré-sélectionneurs pour les États généraux
du film documentaire - Lussas

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Daniele Incalcaterra

Né à Rome en 1954, vivant en Suisse et travaillant très souvent en Amérique Latine, Daniele Incalcaterra a réalisé de nombreux films documentaires. Après des études à Moscou puis d’ingénierie à Buenos Aires, il devient professeur de mathématique et physique. En parallèle, il publie son travail photographique dans différentes revues et éditions argentines et fait des reportages photographiques dans différents pays d’Afrique. En 1984-85, il se forme au cinéma documentaire avec les Ateliers Varan à Paris, puis fonde la société de production Voleur à Paris. En 1993, il devient responsable de divers ateliers de cinéma documentaire dont celui de la Fémis et, en 2000, membre et formateur aux Ateliers Varan. Il a été co-responsable, avec Catalina Villar, de l'Atelier Varan en Colombie et responsable des Ateliers Varan du Portugal en 2004 et 2006. Il a encadré le stage de Marseille en 2004, de nombreux ateliers à Paris, ainsi que l’atelier à Recife, au Brésil en 2016.

Other films in the collection: Les films des Ateliers Varan