We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 26 days

Trailer – Tënk a look!


Offer this movie

On Rubik's Road


Laila Pakalnina
Latvia, 2010
Production : Hargla Company
30'
Mute


Synopsis


Parcours discrètement burlesque à travers l’histoire de la Lettonie soviétique, "Sur la piste de Rubiks" prend pour poste d’observation des aspérités de la vie politique une piste cyclable qui relie Riga à Jurmala. Qui pourrait croire, devant le défilé journalier de promeneurs à chiens, d’adolescents en VTT, de familles en quête de chemins bucoliques ou de joggers pressés que cette piste reste associée à la mémoire d’Alfred Rubiks, l’ex-leader du Parti communiste letton qui a réprimé dans le sang la tentative d’indépendance de 1991 ?

Tënk's film review


Un film impressionnant en ce qu'il ne repose sur rien d'autre que le fait d'arpenter et de recueillir les usages d'une piste cyclable. Tout le talent de Laila Pakalnina s'exprime ici pour faire naître une forme filmique par la force de son regard, de ses cadres, de son montage, de sa bande son. La parenté avec le burlesque s'impose comme une évidence : comment les corps habitent le monde, cohabitent avec l'altérité, traversent et affrontent les espaces, usent des objets ? Avec singularité et inventivité mais, évidemment, moult hésitations, ratés et chutes.


Arnaud Hée
Programmateur, enseignant et critique

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Laila Pakalnina

Laila Pakalņina est née en 1962 à Liepāja en Lettonie. Diplômée en 1991 du VGIK, la prestigieuse école de cinéma moscovite, elle nous propose un cinéma plein d'humour dont les aspects burlesques et souvent sans parole évoquent l'univers de Jacques Tati. Si ses œuvres de fiction ont été sélectionnées à Cannes et à la Mostra de Venise, la trentaine de courts et moyens métrages documentaires qu'elle a réalisés sont longtemps restés méconnus en France. Laila Pakalnina appartient à la génération dite « de la transition » apparue à la fin de l'ère soviétique, et comprenant notamment Sergueï Dvortsevoy, Sergueï Loznitsa ou encore Audrius Stonys. En 2015, elle a terminé son cinquième long métrage de fiction intitulé "Ausma"("L'Aube").

Other films in the collection: Les films de Laila Pakalnina