We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 40 days

Offer this movie

Les Terriens


Ariane Doublet
France, 1999
Production : Quark Productions

85'
French


Synopsis


L’attente de l’éclipse du 11 août 1999 en Normandie. Le film se construit autour de l’événement qui se prépare, avec ses astronomes égarés dans les pâtures, ses touristes porteurs de lunettes spéciales et ses paysans philosophes. Un film qui parle de façon décalée de la nature, de la place laissée aujourd’hui aux paysans et de l’évolution d’un métier d’homme libre...

Tënk's film review


Nous, spectateurs de l’univers, allons au rendez-vous entre le soleil et la lune ! Cette ombre devant le soleil éclaire soudain aux yeux des visiteurs, même les plus lointains, ces Terriens de Normandie où l’éclipse totale aura été la plus visible. Agriculteurs, gens de la terre, donc : "Terriens". Ariane Doublet nous les présente tels qu’après des années d’amitié ils lui apparaissent. Elle les regarde, émerveillée de découvrir leur conception du monde extérieur, des animaux, des plantes et leur rapport au temps, à ce qui les entoure... La Nature impose ses diktats et ses rendez-vous, dont on peut tout attendre et tout craindre...
Le film est à l’exact opposé d’un regard médiatique. Ici c’est l’éclipse qui est le scénario qui rend visite aux habitants, là où dans un reportage on aurait découvert les gens comme les figurants de l’événement éclipse. "Les Terriens", c’est un cinéma où le paysage est maître, comme chez Monet, comme chez Flaubert, le paysage est histoire, humains, pensée...

Claire Simon
Réalisatrice

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Ariane Doublet

À la fin de ses études de montage à la Fémis, Ariane Doublet signe avec d’autres un film très remarqué, "Terras Nuevas", film d'archives amateurs sur la vie des pêcheurs de morue au large de Terre-Neuve tout au long du 20e siècle. À partir de là elle mènera simultanément une carrière de monteuse (Marcel Ophuls, Philippe Faucon, Vincent Dieutre, Pierre Creton…), et de cinéaste documentariste en arpentant un territoire qu’elle connaît de mieux en mieux : la Normandie. On peut retrouver dans son cinéma les traces de Monet et de Flaubert. Non seulement parce que c’est le même pays mais aussi parce qu’on y retrouve la volonté de percevoir et de montrer ce que le pays écrit. Ce que le paysage contient d’universel et de tragique. Que ce soit l’Univers, la Nature qui se révèle en chacun des habitants dans "Les Terriens", l’amitié entre l’animal et l’homme dans "Les Bêtes", Ariane Doublet saisit un mouvement soudain perceptible pour le spectateur, un passage… Avec "La Maison neuve" on passe d’une classe à l’autre, du travail à la retraite pour celui qui s’est battu avec et contre la terre… La cinéaste, à la fois assez proche pour être complice et assez lointaine pour être peintre, filme les tableaux d’une histoire qui s’écrit dans le paysage et le transforme à tout jamais.

Other films in the collection: Les films d'Ariane Doublet