We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 40 days

Trailer – Tënk a look!


Offer this movie

Dites à mes amis que je suis mort


Nino Kirtadzé
France, 2003
Production : Les Films du village
87'
Georgian
French


Synopsis


Dans l’Ouest de la Géorgie, les vivants ne se séparent pas de leurs morts. Ils leur parlent, leur demandent conseil, les protègent et espèrent être protégés par eux. Ici la mort n’est pas un tabou. Chacun sait qu’après sa mort, les vivants continueront à s’occuper de lui. Tsotné, revêtu de son plus beau costume est enfin prêt "à recevoir". Ses proches sont là, pour le soigner et préparer la cérémonie, pour qu’il ait "la réception qu’il mérite." On ne le quitte plus, on partage les jours et les veillées de la veuve, de la sœur et des filles de Tsotné, leurs concours de pleurs, les condoléances et les repas qui n’en finissent plus… Aucun détail du rituel et de la mise en scène du départ du mort n’échappe à l’œil amusé et fasciné de la cinéaste qui compose à mesure une œuvre drôle et émouvante.

Avec le soutien de la Scam

Tënk's film review


Nino Kirtadzé est une vraie conteuse. Les titres de certains de ses autres films en témoignent ("Un dragon dans les eaux pures du Caucase", "Durakovo, le village des fous") et elle dit elle-même qu’elle a besoin de pouvoir décliner son récit à la manière d’un conte pour savoir comment se saisir de la réalité qu’elle va mettre en scène dans ses documentaires. "Dites à mes amis que je suis mort" fait aussi penser à la tragédie grecque, mais on s’y amuse beaucoup, ce à quoi la cinéaste nous autorise dans les séquences d’ouverture et de fermeture de son film : on y voit une mère éplorée fêter les neuf ans de la mort de son fils chéri en convoquant sa voiture, son costume et une chanteuse entonnant le tube de Mireille Mathieu, "Une histoire d’amour"…

Jacques Deschamps
Réalisateur

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Nino Kirtadzé

Journaliste, actrice et réalisatrice géorgienne, Nino Kirtadzé est installée en France depuis 1997. Son travail de journaliste l’a amenée à couvrir pour l’AFP, l’Associated Press et Radio Free Europe la guerre civile de Géorgie et les différents conflits régionaux dont celui de Tchétchénie. Ses documentaires traitent de l’histoire politique et sociale de l’Europe de l’Est. Ils connaissent un succès international et remportent plusieurs prix et récompenses prestigieuses : le Prix de l’Académie Européenne du Cinéma et le Grand Prix de Visions du Réel pour son film "Un dragon dans les eaux pures du Caucase", Prix du Meilleur Réalisateur à Sundance pour "Durakovo, le village des fous", la plus grande récompense allemande Adolf Grimme Preis mit Gold pour "Il était une fois la Tchétchénie", le FIPA d’Or et le prix Louis Marcorelles au Cinéma du Réel pour "Dites à mes amis que je suis mort". Son film "Don’t Breathe", comédie noire entre le documentaire et la fiction, fait l’ouverture du Festival de Toronto en 2014. Nino Kirtadzé est aussi scénariste et actrice. Elle interprète le rôle principal dans le film de Nana Djordjadzé, "Les Mille et une recettes du cuisinier amoureux", avec Pierre Richard et Micheline Presle, présenté à Cannes en 1996 et nommé pour l’Oscar du meilleur film étranger.

Other films in the collection: La comédie documentaire