We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on FILM-DOCUMENTAIRE.FR and on VAD.CNC.FR

Scars of Cambodia


filmmaker : Alexandre Liebert
Composer : Zachary Miskin
France, 2013
Production : Helium Films

30'
Khmer


Synopsis


Tut est un pêcheur de 52 ans vivant à Kampot. Malgré la barrière de la langue, il a raconté, pour la première fois et sans mots, son passé sous les Khmers Rouges, à une photographe et un réalisateur, mimant les tortures subies en prison l'année de ses 15 ans.

Tënk's film review


Il suffit ici de quelques images à peine pour voir, sentir, comprendre le Cambodge. Il faut encore moins de paroles dans ce film quasi muet pour que l’émotion entière du personnage nous bouleverse.
La lumière balaie lentement le corps de Tut, elle glisse doucement sur sa peau, sur sa main, il redevient l’enfant qu’on a affamé, torturé. Celui à qui l'on a volé un doigt, et la sœur, et l’enfance. Dans une sobriété élégante le cadre laisse au personnage la place et le temps de nous montrer, de son regard jusque dans sa chair, la douleur infinie. Et petit à petit, images fixes après images animées, dans la douceur d’une photographie magnifique, le corps de Tut se tord pour nous raconter les brutalités qu’il abrite. Une musique sombre et lancinante accompagne des bribes de souvenirs qui envahissent, puis submergent tous les plans, comme le cri d’une société condamnée au silence.

Marianne Bressy
Directrice artistique d'Images de Justice - Réalisatrice

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Alexandre Liebert

Né en région parisienne, en 1981, Alexandre Liebert vit et travaille à Paris. Après des études théoriques de cinéma à l’Université Panthéon-Sorbonne, il réalise plusieurs courts métrages de fiction et des œuvres expérimentales. Travaillant régulièrement dans le milieu de la photographie, il est un membre actif de l’association Diapéro, et réalise des diaporamas sonores pour Polka Magazine, (avec des photographes tels que Salgado, Richard Dumas...), ou directement en collaboration avec les photographes. Il réalise également des mini-séries humoristiques sous la forme d’auto-filmage, telles que "Arlala", websérie décalée sur les Rencontres de la Photographie d’Arles. Après "Scars of Cambodia" (9 prix, 20 sélections à l'international), il réalise des courts documentaires de création, diffusés sur France 2. Il travaille aujourd’hui sur un projet à long-terme, "Sinjar, naissance des fantômes", se confrontant aux sujets de la résilience et de la mémoire dans la communauté Yézidi, au Kurdistan irakien.

Other films in the collection: Justice, vers de nouvelles images