We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 46 days

Offer this movie

Art TOTAL


Pierre Excoffier, Gwenn Pacotte
France, 2000
Production : Garone
4'
French


Synopsis


Où il apparaît que l'art et le pétrole ne sont pas TOTALement solubles dans l'eau de mer.

Tënk's film review


Sous ses dehors comiques, voire moqueurs, ce film est un clown triste. Il veut donner le change avec ses grimaces mais dissimule mal sa mélancolie, qui saisit par une vision d’un monde détruit, changé en un immense minéral mort. Derrière la simplicité rageuse, de quoi nourrir la réflexion. Comment ne pas donner raison à l’écrivain et dessinateur Frédéric Pajak, qui voit un lien entre la laideur, l’idée marketing d’une mort de l’art dévotement attendue, l’idéologie capitaliste et bourgeoise qui se nourrit de la dégradation du monde – et une vision morbide de la vie ? Œuvres laides, langage épris de vanité, somme de destructions sur le monde : Art TOTAL.
Le film était présenté en compétition nationale au Festival du court métrage de Clermont-Ferrand en 2002, puis rediffusé en 2017 à l'occasion de leur programmation Humour noir.

Jimmy Deniziot et Roxanne Riou
Pré-sélectionneurs pour les États généraux
du film documentaire - Lussas

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

Pierre Excoffier

Passionné de musique et de textures sonores, Pierre Excoffier a fait des études à l'IDHEC (ex-Fémis) puis à l'Institut Louis Lumière de Lyon. Il commence sa carrière dans le cinéma en tant qu'assistant son, en 1978, sur des longs métrages comme "Roselyne et les lions" (1988) de Jean-jacques Beineix et "Le Grand Bleu" (1987) de Luc Besson. Ces différentes participations lui mettent le pied à l'étrier et lui permettent de monter dans la hiérarchie en devenant chef-opérateur-son, à partir de 1988. Il collabore notamment avec des cinéastes qu'il connaît bien pour les avoir cotôyé alors qu'il était assistant (Besson pour "Léon", Pierre Jolivet avec "Fred"), avec de grands réalisateurs européens comme Lars Von Trier ("Europa" en 1991), ou sur de grosses productions françaises (de "La Cité des enfants perdus" à "Seuls Two"). Depuis 1998, il réalise des courts métrages qui connaissent un beau succès dans différents festivals, comme le très court "Art TOTAL", réalisé en 2000, avec l'aide de Gwenn Pacotte.

Gwenn Pacotte

Gwenn Pacotte, enseignante, a toujours eu un pied dans le monde du spectacle et du cinéma, son premier travail l'ayant amenée à s'occuper de costumes et de décors. En 2000, elle coréalise avec Pierre Excoffier un court métrage sur la catastrophe de l'Erika, "Art TOTAL", mettant en scène des images documentaires avec un commentaire de fiction.

Other films in the collection: International Short Film Festival Clermont-Ferrand's films