We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on FILM-DOCUMENTAIRE.FR and on VAD.CNC.FR

Nikita Kino


Vivian Ostrovsky
France, 2002
Production : Vivian Ostrovsky
40'
French, English
French, English


Synopsis


En 1960, la famille de Vivian Ostrovsky vivait au Brésil, quand son père a découvert que sa soeur et son frère, qu’il n’avait pas vus depuis 40 ans, étaient encore en vie à Moscou. Comme ils ne pouvaient pas quitter l’URSS, la famille Ostrovsky est allée leur rendre visite régulièrement pendant environ 15 ans. À travers un montage d’images familiales en super 8, d’archives d’actualités, d’extraits de films de fiction ou de propagande soviétique, Vivian Ostrovsky retrace l’histoire de sa famille, en abordant l’histoire de l’URSS des années Khrouchtchev.

Tënk's film review


Comment raconter l'Union Soviétique des années 1960 et 1970, sans tomber dans l'anticommunisme facile ou dans la nostalgie acritique ? "Nikita Kino" réussit ce pari en adoptant une polyphonie pétillante de points de vue décalés, défamiliarisants : celui de l'imaginaire, avec des extraits de films de propagande et de fiction de l'ère Khrouchtchev ; celui des sentiments, grâce aux films de la famille brésilienne-juive de la cinéaste, rendant visite aux parents de Russie ; celui de l'artiste-collagiste qui agence les fragments de films (Vivian Ostrovsky est une cinéaste d'avant-garde). Dans ce patchwork aucunement "vintage", le montage tisse les matériaux avec malice et intelligence. Des champs/contrechamps ironiques désarticulent le discours paranoïaque du pouvoir, les glissements surprenants du sens et du style transforment les personnes singulières de la famille Ostrovsky en un "nous" universel, évoquant l'époque du dégel et de la guerre froide tout en s'enracinant dans le contemporain.

Federico Rossin
Historien du cinéma, programmateur indépendant

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Vivian Ostrovsky

Cinéaste née à New York en 1945, Vivian Ostrovsky passe son enfance à Rio de Janeiro puis poursuit des études supérieures à Paris en psychologie ainsi qu’en cinéma. Elle co-fonde dans les années 1970 Ciné-Femmes, organisme dédié à la diffusion de films de femmes. Depuis 1980, Vivian Ostrovsky a réalisé plus de vingt films, la plupart tournés en Super 8, qui incluent souvent du found footage, des extraits de fictions, de documentaires, ou de home movies. Ses films exploitent le thème du déplacement et se situent, d’après Yann Beauvais, entre le "film journal" et le "film collage" et elle crée de plus en plus de "films installations". Elle travaille également pour le festival du film de Jérusalem en tant que commissaire pour la programmation de cinéma d'avant garde et d'auteur. Son travail a connu de nombreuses rétrospectives et expositions dans les musées et les festivals à travers le monde. "

Other films in the collection: History & Politics