We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on FILM-DOCUMENTAIRE.FR and on VAD.CNC.FR

La Moindre des choses


Nicolas Philibert
France, 1996
Production : Les Films d'Ici, La Sept Cinéma
104'
French


Synopsis


Au cours de l'été 1995, fidèles à ce qui est désormais devenu une tradition, pensionnaires et soignants de la clinique psychiatrique de La Borde se rassemblent pour préparer la pièce de théâtre qu'ils joueront le 15 août. Au fil des répétitions, le film retrace les hauts et les bas de cette aventure. Mais au-delà du théâtre, il raconte la vie à La Borde, celle de tous les jours, le temps qui passe, les petits riens, les moments de gaieté, les rires, l'humour dont se parent certains pensionnaires, et l'attention profonde que chacun porte à l'autre…

Tënk's film review


L'"Opérette" de Gombrowicz qu'on répète dans les allées au moment où Nicolas Philibert entreprend de filmer La Borde, offre une matière douce et poétique au film. Les répliques du dramaturge polonais, connu pour son travail sur le langage, effacent cette frontière qui nous tient habituellement à distance de ce monde étranger : dans les scènes de répétition on confond facilement les soignants et les résidents. Il suffit ensuite au cinéma de Philibert de trouver sa juste distance pour faire de chaque rencontre un moment inoubliable et nécessaire.


Ce film est diffusé dans le cadre
du Mois du film documentaire.
Pour connaître toutes les projections,
cliquez ici.

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

Nicolas Philibert

Nicolas Philibert est né à Nancy en 1951. Après une licence de philosophie, il se tourne vers le cinéma et devient assistant réalisateur, notamment auprès de René Allio. Il tourne d’abord des films de montagne et d'aventure sportive pour la télévision, puis il se lance dans la réalisation de documentaires. En 2001, Nicolas Philibert réalise "Être et Avoir", gros succès d'audience. Plus de 120 hommages et rétrospectives de ses films ont été organisés de par le monde. Si Philibert a surtout réalisé des documentaires, il précise toutefois que le mot documentariste "contribue à dresser une frontière autour d’un genre qui n’a jamais cessé d’évoluer et dont chacun connaît au contraire la porosité, la variabilité des tracés, les liens presque consanguins qu’il entretient avec celui qu’on lui oppose toujours, celui de la fiction".

Other films in the collection: Fous à délier