We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 52 days

Trailer – Tënk a look!


Offer this movie

Madame Saïdi


Bijan Anquetil, Paul Costes
France, 2016
Production : L'Atelier documentaire

50'
Persian
French


Synopsis


"Madame Saïdi" est le portrait d'une comédienne iranienne pas comme les autres. Mère de martyr de plus de 70 ans, figure d'Ali Abad, son quartier populaire du sud de Téhéran, elle est devenue, sur le tard et à la surprise générale, star de cinéma.

Tënk's film review


"Vous savez, je suis une comédienne. Si vous avez un rôle, n'hésitez pas à m'appeler. J'habite au coin de la rue. Je suis Mme Saïdi." En 2007, une femme de Téhéran âgée de plus de 70 ans, actrice comique et mère d'un "martyr", se présente devant deux cinéastes français, qui acceptent son invitation. Sept ans plus tard, ils retournent en Iran pour faire un film sur elle. Mme Saïdi impose ses conditions, sa rémunération d'actrice qui met en scène sa propre vie, impose sa propre conception du cinéma et du documentaire, avec son rythme et ses règles. La caméra suit ses mouvements et ses paroles : à l'intérieur de la mosquée ou pendant le casting, pendant qu'elle célèbre ses rituels contre le mauvais œil ou quand elle est absorbée dans la prière sur la tombe de son fils. Mme Saïdi joue Mme Saïdi avec autant de soin que si elle jouait un rôle différent, sans jamais nier la coexistence entre la simulation de la réalité et la réalité réelle. Comme dans un cours de cinéma, le film expose son fonctionnement intérieur dès le premier plan et, avec ses doutes, ses réflexions et ses incertitudes, se transforme en méta-documentaire.

Claucia Maci
Directrice artistique adjointe
Festival dei Popoli

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmakers

Bijan Anquetil

Né à Paris d’un père français et d’une mère iranienne, Bijan Anquetil fait des études de philosophie et d’anthropologie visuelle et réalise une série de films documentaires en Iran, dont "Les murs ont des visages" coréalisé avec Paul Costes en 2007. En 2012, son film "La nuit remue", qui suit le parcours de deux Afghans à leur arrivée à Paris, reçoit le grand Prix de la compétition française au FID Marseille et est présenté en compétition internationale eux Entrevues de Belfort. En 2013, il filme l’installation de familles roms à Saint Denis : "Le Terrain", présenté à Cinéma du réel, où il a reçu le Prix à la Qualité du CNC. Il coréalise en 2016 avec Paul Costes "Madame Saïdi". Il termine actuellement "La Ballade de Hamid Jan et Sohban Sardari", dans lequel il retrouve les protagonistes de "La nuit remue".

Paul Costes

Paul Costes est né en France en 1977. Après une enfance passée au Maroc, il suit des études de persan et de cinéma à Paris. Il réalise des films documentaires et de fiction depuis une dizaine d’années, expérimentant les codes et les outils de ces deux genres. Son travail a été présenté dans plusieurs festivals dont ceux de Clermont-Ferrand, Lussas, Pantin, Doclisboa, et au FID Marseille.

Other films in the collection: Cream of the screens