We are sorry,
this movie is not available
in your country
Movie no more available
More informations on FILM-DOCUMENTAIRE.FR and on VAD.CNC.FR

La dernière fois que j’ai vu Macao


85'
Portuguese
French, English


Synopsis


Suite à un mail de Candy, une amie dont il est depuis longtemps sans nouvelle, Joao se rend à Macao, lieu qu’il a quitté depuis trente ans. Empêtrée dans des histoires douteuses avec de mauvais garçons, dans un Macao où, dit-elle, des choses effrayantes ont cours, elle le prie de revenir. C’est ainsi que Joao, éreinté du voyage, approche de Macao en ferry, remontant le temps, jusqu’à la période la plus heureuse de sa vie.

Doclisboa - International Film Festival

Tënk's film review


Disappearing and reappearing, recounting and fantasizing: such is the game used by the two Portuguese filmmakers in this thriller which takes the form of an enigmatic quest to reach Macao - land of the colonial past, and possibly the end of humanity, and cinema. With the weighty thrust of a classic novel, the narrator drives the action forward through breathtaking editing in pursuit of ghosts past and present. In competition at the Doclisboa International Documentary Film Festival in 2012, this is one of cinema’s recent greats.

A.M.

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmakers

João Pedro Rodrigues

João Pedro Rodrigues est né à Lisbonne en 1966. D’abord intéressé par l’ornithologie et la biologie, il s’est finalement consacré à des études de cinéma à l’École de Cinéma de Lisbonne. Son premier long métrage "O Fantasma" a remporté le Prix du meilleur long métrage au New Festival à New York. Depuis, ses films n’ont de cesse d'être présentés en festivals et d'y recevoir des prix. Proche de João Rui, c’est par ses histoires que João Pedro a développé une fascination pour l'énigmatique Macao.

João Rui Guerra da Mata

João Rui Guerra da Mata est né au Mozambique. Investi dans le milieu du cinéma depuis 1995, il enseigne la direction artistique à l’Ecole supérieure de théâtre et de cinéma de Lisbonne entre 2004 et 2011. En 1995, il travaille pour la première fois avec João Pedro Rodrigues et il est depuis 1997 son directeur artistique attitré. Avec "Ce qui brûle guérit", il réalise en 2012 son premier court métrage. "La dernière fois que j’ai vu Macao" marque pour lui son retour en ce lieu fantasmagorique où il a passé son enfance.

Other films in the collection: Cream of the screens