We are sorry,
this movie is not available
in your country
AVAILABLE TO VIEW FOR ANOTHER 44 days

Trailer – Tënk a look!


Offer this movie

Carolyn Carlson, solo


André S. Labarthe
France, 1984
Production : RM Arts

52'
French


Synopsis


Carolyn Carlson crée en 1983 à la Fenice de Venise son légendaire solo "Blue Lady", une chorégraphie improvisée, sur une musique de René Aubry, qui a fait le tour du monde depuis. Labarthe est là, pendant les répétitions et la première, et livre un film qui reflète bien le magnétisme de la performance de la danseuse-chorégraphe.

Tënk's film review


La filmographie monumentale et multiforme d'André S. Labarthe est le reflet de sa culture d’encyclopédiste dandy et de son insatiable appétit pour le mystère du geste de création. Labarthe savait détecter avec sa caméra-baguette le bon regard et la forme juste pour dresser le portrait d’un artiste. À Venise, en 1983, il filme la genèse de la création du nouveau spectacle solo de Carolyn Carlson. Une semaine avant que la forme définitive du spectacle n’ait été trouvée, Labarthe capte les moments de tension créatrice où l’artiste accouche peu à peu de son œuvre, où elle réfléchit, doute, répète, hésite, commente son propre travail, improvise, élabore la chorégraphie et la mise en scène. Devant nous prennent forme différentes séquences du ballet et ses personnages.

Federico Rossin
Historien du cinéma, programmateur indépendant

You like this movie, you want to share it for free with a loved one? You must first subscribe to be able to offer this film. If you are already a subscriber to Tënk, log in If you are not a subscriber yet, go to the subscription page to subscribe to the subscription of your choice

Your wish to offer this film has been taken into account. Your loved one will soon receive a mail informing him of your gift, as well as the procedure to be followed to be able to view it.

filmmaker

André S. Labarthe

André S. Labarthe est né en 1931 à Oléron-Sainte-Marie. Ce critique, producteur, réalisateur et scénariste français est décédé en mars 2018. Après avoir commencé sa carrière de critique cinématographique dans les années 1950, il rejoint la rédaction des Cahiers du cinéma en 1956. En 1964, il entame la collection "Cinéastes de notre temps", qu'il coproduit avec Janine Bazin, dont il réalisa lui-même plusieurs épisodes. André S. Labarthe demeure avant tout un critique cinématographique : qu'il s'emploie à exercer son métier dans ses articles ou derrière une caméra, c'est toujours dans un esprit d'analyse et de mise en perspective.

Other films in the collection: Arts